"J'aime divulguer"

À propos de nous

Qu'est-ce qu'elisabeth alli?

elisabeth alli est le nom de mon entreprise. Elle concentre ses activités autour de la divulgation d'idées et de concepts sous différents formats : journalistique, audiovisuel, éditorial, publicitaire et académique.

Je suis convaincue que pour combattre l'ignorance et avoir plus de progrès, il est important de fournir de l’information. Parfois, le problème se loge dans la difficulté de saisir l'information qui a été fournie. En tant que divulgatrice, mon objectif est de présenter l'information d'une manière hautement saisissable, en particulier pour les enfants, les jeunes gens et les étrangers.

Elisabeth Alli|TV Director|Journalist|Writer

Qui est Elisabeth Alli?

Elisabeth Alli est née le 15 avril 1970. Elle est auteure, journaliste et cinéaste. Mariée avec Mattia, le père de ses enfants depuis le 7 juillet 2000, elle a trois enfants: Emma, Rémy et Delia.

Elisabeth Alli aime les défis et la compétition. Pour y parvenir, elle transforme ses journées en cours de vie. Elle est passionnée par son travail avec les enfants et les jeunes adultes.

Contexte

Elisabeth Alli est née le 15 avril 1970 à l'hôpital Sant’Anna à Sorengo (Lugano, Tessin, Suisse). Elisabeth Alli est originaire du Nigeria, sa mère appartenait à la tribu Igbo et son père à celle des Yorubas. Ils ont échappé à la guerre du Biafra.
À trois semaines, Elisabeth a été diagnostiquée avec des problèmes respiratoires et a été placée dans une famille au Tessin. La famille a pris soin de sa santé et de son éducation. Dans cette famille, Elisabeth partage son enfance avec un cousin du même âge et reçoit une éducation suisse.

Avant de commencer ses études, Elisabeth a appris qu'elle ne reverrait jamais ses parents biologique, d’autre part l'adoption par la famille suisse n'a jamais eu lieu. Néanmoins, elle a poursuivi ses études sans problème et a obtenu son certificat de commerce à "La Scuola di commercio" à Lugano.

Immédiatement après, à la recherche de son identité, Elisabeth s'installe aux États-Unis, où elle obtient son diplôme d'études secondaires à Highlands, au New Jersey. Pensant avoir trouvé son identité, Elisabeth est retournée en Suisse et a commencé un stage à Zurich. Suite à son stage, elle s'est installée à Lausanne avec un objectif en tête : s’inscrire à l'université.

Après avoir obtenu avec succès la «Maturité Fédérale Type E» (orientation économie), Elisabeth a obtenu sa maîtrise en sociologie et anthropologie (avec un emprunt économique) à l'Institut des sciences sociales et politiques de l’université de Lausanne. En Espagne, pendant un stage de langue, Elisabeth a rédigé sa thèse de maîtrise en sciences sociales sur la nutrition infantile en Suisse. Comme pour d'autres papiers, Elisabeth s'est concentrée sur ses sujets favoris, à savoir les enfants, la publicité et la socialisation.

Un autre séjour linguistique en Allemagne a donné à Elisabeth l'opportunité de commencer sa carrière dans le domaine du marketing. Cependant, en changeant ses priorités, elle a commencé à travailler avec de jeunes apprentis au bureau régional pour l'emploi à Lausanne, où elle a été certifiée en tant que conseillère en placement.

Son plus grand rêve est devenu réalité lorsqu'elle a obtenu un stage de réalisatrice à la télévision suisse italienne (TSI), aujourd'hui RSI. Cette opportunité de formation a débouché sur des collaborations au fil des ans avec la télévision suisse qui se poursuivent aujourd'hui. Un nouveau défi a conduit à son retour au Tessin. Cela lui a permis d'améliorer ses compétences journalistiques, tout en collaborant avec la revue hebdomadaire "Cooperazione" et le quotidien "La Regione" où elle dirige actuellement une section de journal consacrée aux enfants et aux adolescents.

Après avoir travaillé comme journaliste à Sydney aux Jeux Olympiques de 2000, la puissance magnétique de la capitale olympique (Lausanne) est devenue une force d'attraction majeure. Elisabeth a donc décidé de s'installer avec son mari à Lausanne, où elle a travaillé comme responsable de la communication pour "AC & T Sport Consulting". Basée à Lausanne, elle a pu maintenir des liens étroits avec son pays natal (Tessin) en travaillant comme pigiste et en écrivant des articles dans le domaine du sport pour le journal "Le Temps" à Genève.

Simultanément, Elisabeth a rédigé sa thèse de doctorat à l'Institut des sciences de la publicité et de la recherche sur les médias de l'Université de Zurich, sur ses sujets de prédilection : les enfants, la publicité et la socialisation. Après son doctorat, Elisabeth a commencé à écrire des livres pour enfants sur la Suisse et a créé une maison d'édition "sbook.ch" en 2006.

En 2012, Elisabeth a reçu son Certificat d'Etudes Avancées (SAC) de de l'Institut International des Droits de l'Enfant, à Sionsur le thème «Les enfants victimes, les enfants témoins - La parole de l'enfant devant les tribunaux».

Après la naissance de son troisième enfant, elle fonde la société "elisabeth alli", qui regroupe tous ses domaines de compétences.